Hommage à João Gilberto, le magicien bahianais de la bossa

Publié le

Hommage à João Gilberto, le magicien bahianais de la bossa

Personnage énigmatique, taciturne, secret, imprévisible, obsessionnel, qui vivait reclus dans son appartement de Rio, João Gilberto avait tout pour devenir un mythe. Mais s’il n’avait pas littéralement inventé la bossa nova, un jour de juillet 1958, la mythologie n’aurait sans doute jamais opéré. C’est par un 45 tours que João Gilberto est entré dans l’histoire. Sa face A, Source : Les inrocks